Photo salaries

Salariés, agents de la fonction publique ou travailleurs indépendants

Accompagnement dans l’emploi

  • Vous travaillez en Seine et Marne (77) et êtes en poste ou en arrêt de travail.
  • Votre état de santé impacte votre activité professionnelle.
  • Vous avez vu le Médecin du Travail/Médecin de Prévention dans les 6 derniers mois et son avis précise au moins une limitation dans vos missions.
  • Vous êtes bénéficiaires de l’obligation d’emploi * ou acceptez d’en faire la demande (RQTH, Pension d’Invalidité, Rente Accident du Travail ou Maladie Professionnelle).

Contactez Cap emploi « Accompagnement dans l’emploi ».

01 64 79 59 32

NOUS CONTACTER

L’expertise du Cap emploi se fonde sur un principe de compensation en lien avec le handicap et en complémentarité des services proposés par le droit commun.

Modalités et contenus :

  • Appui et accompagnement pour le maintien dans l’emploi et l’évolution professionnelle des personnes handicapées en emploi :
    • Informations et conseils sur le cadre juridique et la démarche de maintien dans l’emploi
    • Analyse de la situation et accompagnement dans la recherche et la construction de solutions adaptées.
    • Mobilisation des aides et prestations techniques, humaines et financières pour la mise en œuvre de la solution de maintien
    • Suivi durable après le maintien
    • Dans le cas où le maintien dans l’emploi précédemment occupé n’est pas possible, la personne handicapée, si elle est salariée d’une entreprise privée, bénéficie d’un accompagnement pour sa reconversion professionnelle.
  • Le salarié/agent/travailleur indépendant souhaite mobiliser le Conseil en Evolution Professionnelle.
    • Délivrance par Cap emploi du Conseil en Evolution Professionnelle salarié

Cap emploi propose un service de proximité et individualisé. Chaque personne handicapée est accompagnée par un référent unique tout au long de son parcours . Suivant les besoins, les conseillers peuvent faire appel à des prestataires (ergonomes, spécialistes de certains handicap) sélectionnés par l’Agefiph et à des partenaires (services de santé au travail, Caisse d’assurance retraite et de santé au travail, Mutualité agricole…).

Etapes d’un parcours

Schéma étapes d’un parcours

  • Accueillir, analyser et orienter la demande de la personne
  • Diagnostiquer la situation
  • Poursuivre l’accompagnement de la personne : évolution ou transition
  • Mettre en oeuvre un suivi durable de la personne en cas de maintien réussi
  • Proposer la suite de l’accompagnement : transition professionnelle pour les personnes ne pouvant âtre maintenues dans leur entreprise/établissement

Fiche de signalement

*Champs obligatoires

Salarié / Agent concerné

Employeur

Médecin du travail

Objet de la demande

Captcha Recharger l'image

Qui sont les personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi

(article L5212-13 du code du travail)

Les différentes catégories de bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés sont :

  1. Les travailleurs ayant la Reconnaissance de la Qualité de Travailleurs Handicapés (RQTH) attribuée par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.
  2. Les victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 % et titulaires d’une rente attribuée au titre du régime général de Sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire.
  3. Les titulaires d’une pension d’invalidité attribuée au titre du régime général de Sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics, à condition que l’invalidité des intéressés réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain.
  4. Les personnes mentionnées à l’article L.394 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.
  5. Les personnes mentionnées aux articles L.395 et L.396 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.
  6. Les titulaires d’une allocation ou d’une rente d’invalidité attribuée dans les conditions définies par la loi nº 91-1389 du 31 décembre 1991 relative à la protection sociale des sapeurs-pompiers volontaires en cas d’accident survenu ou de maladie contractée en service.
  7. Les titulaires de la carte d’invalidité définie à l’article L.241-3 du code de l’action sociale et des familles.
  8. Les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

Le conseil en évolution professionnelle

Cap emploi opérateur du CEP

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un dispositif d'accompagnement gratuit et personnalisé proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle et, s'il y a lieu, établir un projet d'évolution professionnelle (reconversion, reprise ou création d'activité...). Il est assuré par des conseillers d'organismes habilités.

Le CEP comporte les prestations suivantes :

  • Un entretien individuel pour analyser sa situation professionnelle,
  • Un conseil visant à définir son projet professionnel,
  • et un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet.

À l'issue de l'entretien, un document de synthèse est remis au bénéficiaire récapitulant son projet d'évolution professionnelle et la stratégie envisagée pour sa mise en œuvre (par exemple, une formation éligible au compte personnel de formation - CPF).

Le CEP est accessible à tout actif :

  • salarié du secteur privé,
  • agent du secteur public,
  • travailleur indépendant,
  • personne en recherche d'emploi,
  • artisan,
  • profession libérale,
  • auto-entrepreneur,
  • jeune sorti du système scolaire sans qualification, ni diplôme.

À noter :

Le CEP est assuré par des conseillers relevant de 5 organismes habilités :

  • Pôle emploi
  • Association pour l'emploi des cadres (Apec)
  • Mission locale
  • Cap emploi (pour les personnes en situation de handicap).
  • les opérateurs régionaux sélectionnés par France compétences conformément aux règles de la commande publique, après avis du bureau du comité régional de l’emploi, de l’orientation et de la formation professionnelle. Les opérateurs régionaux sont financés par France compétences et accompagnent les actifs occupés, hors agents publics

Selon votre situation, vous devez vous adresser à l'un des organismes CEP habilité. La prestation du CEP (entretien, conseil et accompagnement) est gratuite.

Bouton retour haut de page